Grave Digger
Knight of the Cross - 52:28

Deus lo vult
Knights of the Cross
Monks of War
Heroes of this times
Fanatic assassins
Lionsheart
The keeper of the holy Graal
Inquisition
Baphomet
Over the sea
The curse of Jacques
The battle of Bannockburn

Après le succès de "Tunes of War", Grave digger nous revient avec un album du même tonneau : un disque de heavy metal traditionnel "made in Germany"", quelque part entre Blind Guardian et Running Wild. Pourquoi changer une recette qui marche ?

Mais "Knights of the Cross" , s'il applique là même recette (un concept-album basé sur des événements du moyen-âge), il est tout de même un peu moins réussi que son aîné.. Un introduction classique (très en vogue en ce moment) nous propulse au 11e siècle, où il est question de croisades et de templiers, la lecture du livret n'est pas superflue pour s'imprégner de l'ambiance de cette époque troublée.

Si le son est globalement identique (assez bon) à celui de "Tunes of war", les compositions sont plus homogènes, et les divers arrangements mettent très bien en valeur une structure instrumentale plus complexe. Le point négatif se situe au niveau du chant, en progrès, mais pas très réjouissant, sauvé cependant par de superbes choeurs puissants (dans lesquels un certain Piet Sielck participe). Chris Boltendahl réussi beaucoup mieux les voix mélodiques que celles typiquement hards.

Un bon disque d'un groupe qui devient un valeur sûre, mais à acheter si vous avez déjà les albums de Running Wild, Blind Guardian et Helloween.


Titre favori : The battle of Bannockburn

 

Retour à la sélection