Nightwish
Wishmaster
Spinefarm / XIII Bis Records

 

1 - She is My Sin
2 - The Kinslayer
3 - Come Cover Me
4 - Wanderlust
5 - Two For Tragedy
6 - Wishmaster
7 - Bare Grace Misery
8 - Crownless
9 - Deep Silent Complete
10 - Dead By's Poem
11 - FantasMic

Total : 53:39

En l'espace de deux albums, Nightwish s'était imposé comme étant une des principales révélations de ces deux dernières années. Ce troisième album est l'occasion rêvée pour consolider le succès important de ce groupe aux musiciens encore très jeunes, après la progression fulgurante entre Angel Fall First et Oceanborn. Mais voilà : après sa candidature (non retenue) à la sélection finlandaise pour l'Eurovision, nous étions en droit de nous inquiéter quant à l'orientation musicale de Wishmaster.

Les craintes se dissipent dès le premier titre : Wishmaster reste donc dans la lignée de Oceanborn, le changement majeur venant cette fois de la production de Mikko Karmila : le son est gros, énorme même, et la répartition entre les divers éléments de la musique de Nightwish est d'une clarté cristalline. Une autre importante amélioration vient du chant de Tarja Turunen : ceux d'entre vous qui avez écouté la chanson Sleeping Sun, ont pu déjà s'apercevoir des progrès de la chanteuse, dont la voix plus pondérée, est davantage imprégnée d'émotions, sans perdre de sa redoutable efficacité. Il en est de même pour la musique, peut-être un peu moins démonstrative et les solos de guitare et les interventions au clavier moins fréquents, mais le tout est mieux calibré, renforçant ainsi l' impact de chacun des titres.
Ce nouvel album se démarque aussi par une plus grande variété dans les compositions. Bien entendu, nous avons toujours ces chansons au rythme rapide, évoquant certaines compositions de Stratovarius, avec un refrain immédiatement mémorisable. Parmi eux, le tubesque Wanderlust qui enflammera probablement les Hits-Parades finlandais comme l'avait fait Sacrament of Wilderness l'année dernière. D'autres titres sont plus baroques (The Kinslayer, Wishmaster) sont apparentés à la musique de Therion, voir même de Queen. L'album contient aussi un certain nombre de superbes ballades, dont le Dead Boy's Poem, qui soutient aisément la comparaison avec le Sleeping Sun de la version spéciale de Oceanborn. Dans l'ensemble, les mélodies développées sur chaques titres sont encore plus belles que ce que le groupe avait réalisé jusque là.

Même sans l'effet de surprise, Wishmaster surpasse Oceanborn sur de nombreux points et confirme Nightwish comme étant définitivement un très grand groupe. Il est vraiment difficile de décrire par des mots la musique de ce groupe, mais il est fort possible que nous tenions ici un des albums forts de l'année.

Titre Favori : Wanderlust

 


Discographie :

Angel Fall First (1997/1998)

Oceanborn (1998/1999)

 

Sur Internet :

Site officiel de Nightwish :
http://www.nightwish.com/

Site sur Nightwish, en français :
http://www.nightwish.fr.fm/

 

 

Retour