Nightwish
Century Child
(Spinefarm)

1 - Bless The Child
2 - End Of All Hope
3 - Dead To The World
4 - Ever Dream
5 - Slaying The Dreamer
6 - Forever Yours
7 - Ocean Soul
8 - Feel For You
9 - The Phantom Of The Opera
10 - Beauty Of The Beast

A la base, Nightwish n'était ni plus ni moins qu'un projet, dont le succès inattendu du premier album, Angel Fall First donna vite à cette formation l'allure d'un groupe. S'en est suivie la sortie d'Oceanborn, l'album de la révélation artistique, puis Wishmaster, davantage orienté "radio" avec une production plus lisse, renforça le succès du groupe. Century Child est un quatrième album un peu spécial car sa sortie coïncide avec les rumeurs persistantes du départ de celle qui demeure l'emblème charismatique du groupe, la chanteuse Tarja Turunen. Peut-être de quoi alarmer les fans sur l'avenir du groupe, mais qui pourrait se permettre de quitter une formation dont les singles et les albums caracolent en tête des ventes de disques de leur pays ?

Une simple écoute suffit pour s'apercevoir que le groupe semble capitaliser sur son succès sans se mouiller, se contentant d'ajouter quelques éléments nouveaux à leur musique, comme un orchestre symphonique sur Ever Dream ou Beauty Of The Beast et surtout la présence de chant masculin. En effet, le nouveau bassiste Marco Hietala (Ex-Sinergy, Virtuocity) donne parfois de la voix aux côtés de Tarja (Dead To The World, The Phantom Of The Opera), plutôt bien d'ailleurs, son timbre de voix, même si le style reste dans la tradition finlandaise, peu évoquer celui de Mike Baker (Shadow Gallery). A signaler aussi une petite nouveauté en ce qui concerne le chant de Tarja, où le chant lyrique pur laisse ponctuellement la place à un chant mélodique (comme sur End Of All Hope). Une expérience à renouveler, voir même à multiplier car de genre de variations rajoute plus de chaleur dans un genre jugé par certains trop froids à cause du chant exclusivement lyrique.
Les compositions en elles-même ne surprendront pas les fans et restent dans la lignée directe de Wishmaster, avec un son 'Stratovarius-soft" très similaire (la production est toujours l'œuvre de Miko Karmila des Finnvox Studios). L'ensemble de l'album est une nouvelle fois de haut niveau à l'exception de l'ennuyeux Feel For You, une sorte de ressucée du… "My Heart Will Go On" de Céline Dion (vous savez, Titanic…). Un empilement de hits potentiels (je pari pour Ocean Soul pour le prochain single) avec quelques variations comme un assombrissement avec une touche Black Metal (Slaying The Dreamer), une atmosphère gothique distillée par la reprise de The Phantom Of The Opera (la comédie musicale d'Andrew Lloyd Webber, pas le classique d'Iron Maiden :-) et le gros morceaux à tiroirs de plus de 10 minutes, Beauty Of The Beast pour finir.

Un bon album, c'est certain, mais malgré l'apport de quelques éléments frais, les nouveautés restent bien trop timides. Il ne s'agit pas de ce qu'on pourrait appeler un album de progrès, que ce soit au niveau de la production ou de la composition comme pour les trois premiers albums, mais plutôt une œuvre consolidatrice du succès de Nightwish, qui n'est peut-être pas tout à fait à la hauteur de ce l'on pouvait attendre de la part d'un groupe encore jeune.

Titre favori :
End Of All Hope

Le groupe est composť de :
Tarja Turunen : chant
Tuomas Holopainen : claviers
Emppu Vuorinen : guitares
Marco Hietala : basse, chant
Jukka Nevalainen : batterie

Albums :
Angels Fall First - 1997
Oceanborn - 1998
Wishmaster - 2000
Century Child - 2002

Site officiel :
http://www.nightwish.com

 

 

 

 

 

 

 

Retour