Racer X
Superheroes

Mascot Records

1 - Superheroes
2 - Let The Spirit Fly
3 - Godzilla (reprise BOC)
4 - Dead Man's Shoes
5 - King Of The Monsters
6 - Mad At The World
7 - Evil Joe
8 - That Hormone Thing
9 - Viking Kong
10 - Time Before The Sun
11 - O.H.B

Après plus de 10 ans de silence, Racer X est revenu fin 99 avec Technical Difficulties, un album plutôt réussi mais assez conventionnel par rapport aux deux albums parus dans les années 80. Seulement voilà, il y a un sensible changement de cap sur Superheroes, disponible au Japon depuis le 9 décembre 2000, soit un an et un jour après l'album de la reformation.

Heavy Metal ! Une véritable baffe cueille l'auditeur médusé dès l'amorçage du premier titre, Superheroes. La guitare supersonique déboule sur un déferlement rythmique de Scott Travis, un véritable clin d'œil à Judas Priest. Apparemment, le fait que les Anglais traînent un peu pour sortir un successeur à Jugulator a du excéder Scott, trouvant ici un terrain de jeux particulièrement adéquats, le chant de Jeff Martin rappelant sur certains titres le Metal God, Rob Halford.
Le plus hallucinant dans ce disque reste la guitare : la plupart des guitaristes s'assagissent avec l'âge et ce n'est vraiment, vraiment pas le cas de Paul Gilbert. Le personnage, habituellement sobre avec MR Big, sort ici le grand jeu entre les riffs puissants très "Judas Priest" et des solos fantastiques d'une intensité proche de celle d'un Nuno Bettencourt sur Pornograffitti, le sublime album d'Extreme. Les points communs entre ce disque et Superheroes ne manquent pas, en particulier sur les certaines chansons bourrées d'énergie légèrement funky comme Evil Joe ou Godzilla, la reprise du titre de l'album Spectres du Blue Öyster Cult, ici en version sévèrement boostée. Une petite touche de MR Big revient parfois, et surtout sur Mad At The World, dont la majeure partie de la structure instrumentale n'est autre que celle de My Kinda Woman de l'album Lean Into It. La production est signée Bruce Bouillet, l'ex second guitariste du groupe et privilégie la guitare, très en avant, finalement conforme à ce que l'on trouve habituellement sur un album de Judas Priest ou sur le dernier Halford.

Superheroes est de très loin le meilleur album de Racer X et les fans de Judas Priest et de guitares "champagnes" n'ont pas fini d'écouter en boucle. Disponible en Europe et aux USA en mars, cette fois-ci ce disque fera probablement parler de lui en dehors du pays du soleil levant. Rien ne laissait présager une telle avancée en à peine plus d'un an, un album…monstrueux.

Titre Favori : Superheroes

 

Le groupe est composť de :
Jeff Martin : chant
Paul Gilbert : guitares
Scott Travis : batterie
John Alderete : basse

Discographie :
Street Lethal - 1985
Secont Heat - 1987
Technical Difficulties - 1999
Superheroes - 2000

 

 

 

 

 

Retour