Sinergy
Suicide By My Side
Nuclear Blast

I - Spit On Your Grave
2 - The Sin Trade
3 - Violated
4 - Me,Myself,My Enemy
5 - Written In Stone
6 - Nowhere For No One
7 - Passage To The Fourth World
8 - Shadow Island
9 - Suicide By My Side
10 - Remembrance
Total : 38:15

Avec Beware The Heavens, Sinergy n'était ni plus ni moins qu'un projet de la chanteuse Kimberly Goss (Ex-Dimmu Borgir) et Jesper Strömblad (In Flames...et un des fondateurs de Hammerfall), avec un line-up de musiciens issus d'autres groupes (In Flames, Mercyful Fates...). Pas surprenant que pour la tournée, le line-up ait explosé, et la version du groupe ouvrant pour Primal Fear était alors majoritairement constituée de remplaçants : même Alexi Laiho avait déclaré forfait, plus occupé avec Children Of Bodom.
En fait, c'est avec To Hell And Back que les choses sérieuses ont commencées. Tout d'abords, la plupart des musiciens font partie de manière plus exclusive au groupe, et Alexi Laiho s'est davantage impliqué et la musique s'en retrouve transformée, avec de bonnes guitares et une production très ferme décuplant l'énergie. Sur scène, le groupe casse la baraque en première partie de Nightwish, la fantastique paire de guitares Laiho/Latvala n'y étant pas pour rien. Maintenant, abordons ce 3ème album, un cap souvent décisif pour un groupe…

Dès les premières mesures du "distingué" I Spit On Your Grave, je peux vous dire que j'ai eu un sourire jusqu'au oreille de plaisir ! Tout ce que j'ai aimé dans To Hell And Back, je le retrouve ici, en "grand format". L'enregistrement a eu lieu dans les nouveaux studios Fredman de Fredrik Nordström (Hammerfall, In Flames…), mais le son garde un peu son côté finlandais. La production est percutante et le son naturel souligne l'efficacité d'une section rythmique déchaînée, le dernier cadeau du batteur Tommi Lillman avant son départ du groupe, depuis remplacé par Mats Karlsson. Les lignes mélodiques et refrains sont convaincants sans toutefois être exceptionnels, mais le chant, de plus en plus agressif, s'oriente davantage vers celui de Doro que celui de Tarja, même si la sauvagerie laisse parfois place à la douceur (toute relative… sur Written In Stone). En fait, je ne dirais pas que l'aspect chansons n'est pas important, mais l'intérêt majeur de cet album, c'est l'empilement des riffs et des solos de ces deux gars qui ne savent pas quoi faire pour boucher le moindre trou de ce disque (tant qu'il ne bouche pas celui du centre…). Ils ont pris le meilleurs des guitares Heavy Metal des années 80 comme Ozzy, Scorpions, Accept, Judas Priest, etc... mais complètement speedé avec le son du second millénaire et une légère touche néoclassique façon Stratovarius. Ici, pas d'énumération de titres particulièrement forts, l'arrosage est systématique et toutes les chansons ont leur ration de duels/duo, de "riffs qui tuent" et autres "solos de la mort".

Plus fort, plus vite, plus dense, meilleur quoi ! Un album très homogène, ne laissant aucun temps mort et aucune envie de passer un titre, d'une intensité rare, il s'écoute d'une seule traite. De projet calculé sur Beware The Heavens (Hammerfall marche, Nightwish aussi…faisons un mélange !), ils ont ensuite sorti les couteaux sur To Hell and Back…mais avec Suicide By my SIde, c'est à la tronçonneuse que Sinergy attaque l'année 2002 : celle de la révélation ?


Titre Favori : Shadow Island

Le groupe est composť de :
Kimberly Goss - chant
Alexi Laiho - guitares
Roope Latvala - guitares
Marco Hietala - basse
Tommi Lillman - batterie

Discographie :
Beware The Heavens - 1999
To Hell And Back - 2000
Suicide By My Side - 2002

Site officiel :
http://www.sinergy.org

 

 

 

 

 

Retour