Ivory Tower
Interview
Sven Böge - guitares
André Fischer - chant
Le 7 avril 2000 à Paris

Nous avons rencontré Sven Böge et André Fischer à quelques heures du concert de Dream Theater au Zenith de Paris, pour parler du dernier album, 'Beyond The Stars', le second de ce groupe de métal progressif.

 Peux-tu me résumer la carrière de Ivory Tower ?
Sven : nous avons démarrer en 1995. Après quelques concerts, nous avons décidé de faire une demo promotionnelle, que nous avons nous même produit,'Victim of Time'. Le groupe s'appelait alors Ax'n Sex. Nous l'avons distribué par correspondance. Limp, de Limp music en a trouvé un exemplaire au Japon, ce qui est assez drôle car nous habitons dans le même coin. Il a écouté et as été très enthousiaste, c'est alors qu'il nous a contacté. Après pas mal de discutions, nous avons fini par avoir un contrat chez LMP. Par contre il nous a dit que le nom du groupe sonnait un peu léger et que ça serait bien de le changer. Nous nous sommes assis, et après pas mal de noms, et pas mal de bières aussi, nous avons trouvé 'Ivory Tower', ce qui sonnait bien pour un groupe de métal progressif. En octobre 1998, nous sortons notre premier album, et nous avons fait une tournée avec Mob Rules en Allemagne. Après nous avons travaillé l'été dernier sur le nouveau CD 'Beyond the Stars'. Le disque sort le 17 avril en Allemagne et le 25 en France.

André, quels sont tes groupes favoris ?
André : Il y en a beaucoup : Pink Floyd, Helloween, Iron Maiden, Dream Theater…et d'autre encore.

Et toi, Sven ?
Sven : Quand j'ai commencé à jouer de la musique, j'écoutais des groupes comme Saga, Dream Theater, Fates Warning , AC/DC…D'ailleurs, Angus était une grande inspiration.

Comment pouvez-vous décrire la musique de Ivory Tower ?
André : On peut dire que l'on fait du Power Metal Progressif. Un peu de progressif, un peu de métal traditionnel
Sven : Dans l'ensemble, c'est ça, mais nous essayons d'intégrer à notre musique des éléments de tous styles, comme des parties de Jazz, ou des choses plus 70's etc…on est très ouvert à ce genre de mélanges

Quelles sont les différences fondamentales entre les deux albums ?
Sven : Nous avons changé au niveau des arrangement. Sur le premier le clavier était nettement plus en avant. Sur le dernier,,Les claviers sont en retrait et la guitare est cette fois plus présente au premier plan. Il y a plus d'éléments de métal traditionnel et nous avons réduit les breaks compliqués. Nous avons beaucoup travailler le chant et les chœurs. Je joue même pas mal de Twin Guitare Solos, ce que je ne faisais pas avant.

Y'a t-il un concept sur le dernier album ?
André : Non, chaque chanson est indépendante par rapport au autres. Il y a bien entendu des éléments commun entre les titres, mais nous ne pouvons pas parler ici de concept album.

Quelle est votre chanson préférée ?
Sven : La mienne, c'est 'Foreboding', la plus longue.
André : Oui, il y a beaucoup de variations entre les parties calme, certaines plus Heavy et d'autre plus rapide. Les mélodie au chant son très marquées avec un refrain très mémorisable.

Allez-vous jouer en concert cette année ?
André : Je l'espère. On travaille en perspective de faire des concerts mais rien n'est encore planifié. On pense peut-être faire quelque festivals en Allemagne, comme le 'Wacken Open Air' par exemple et nous espérons faire une tournée et venir jouer en France. Je ne connais pas beaucoup le pays et ce qui s'y passe sur la scène Métal. Quand nous sommes arrivés hier, nous avons appris que le Metal en France commence à devenir plus important ce qui est intéressant.

Vous allez au concert ce soir (Dream Theater au Zenith) ?
André : Oui bien entendu !
Sven : Ca tombe bien, non ?
Jérôme : Alors je ne vais pas vous retarder davantage.
André : Tu y va toi aussi ?
Jérôme : Oui, je suis aussi très impatient. Merci de m'avoir accordé cette interview, je vous souhaites une bonne soirée.
Sven : Toi aussi, et peut-être à bientôt.

 

Retour